Les systèmes de sécurité pour piscine

systèmes de sécurité pour piscine

Dès lors qu’on a une piscine qui est enterrée ou semi-enterrée, depuis le 1er Janvier 2006, on est dans l’obligation d’installer un dispositif de sécurité afin de prévenir les risques de noyade.

La loi homologue aujourd’hui quatre systèmes :

Les barrières de protection

Les couvertures de sécurité

Les alarmes

Les abris

Ces systèmes doivent cependant répondre à des normes et ils ne remplacent pas la présence d’un adulte et ne dispensent pas de surveillance.

Les propriétaires de piscines privées qui ne respectent pas cette obligation s’exposent à une amende qui peut aller jusqu’à 45 000 €. Sans oublier le risque qu’encourent les enfants ne sachant pas nager et encore.

Les barrières 

Elles entourent le bassin de manière à en interdire complètement l’accès. Leur installation doit de faire à au moins un mètre du bord de la piscine. Leur homologation est soumise à la norme NF P 90 306 qui régit la hauteur minimum, la solidité des parois, les fixations au sol ainsi que le mécanisme de fermeture et d’ouverture.

Elles sont très efficaces, faciles à installer mais elles sont très voyantes et peuvent altérer le design, même si on en trouve aujourd’hui des très esthétiques.

Pièces détachées pour robot Zodiac ici.

Les couvertures

Il y a les couvertures à barres, les couvertures automatiques hors-sol et immergées et les bâches filet.

Peu importe le dispositif choisi, il doit répondre à la norme NF P 90 308. Sinon, c’est une protection très efficace. Elles protègent contre les risques de noyade et d’accidents et protègent la piscine des intempéries et de l’évaporation de l’eau tout en limitant les pertes de chaleur.

C’est donc une solution à double emploi et qui vient avec des options de personnalisation en termes de couleurs, de formes, de mécanismes …

Les alarmes

Il y a des alarmes immergées qui se déclenche en cas de chute dans l’eau et des alarmes périmétriques qui s’activent en cas de dépassement d’une ligne infrarouge. Elles doivent répondre à la norme NF P 90 307.

Elles ont l’avantage d’être discrètes et ne prennent pas beaucoup de place. Elles sont également faciles à installer et à manipuler.

Le plus gros inconvénient pour nous est qu’elle n’empêche pas l’accès à l’eau et que s’il y a un accident et personne pour réagir rapidement, c’est en vain qu’elle sonnera. Et il lui arrive de sonner lorsque les vents sont forts ou lorsqu’un animal traverse la ligne infrarouge. Nous vous conseillons de l’utiliser uniquement en complément d’un autre système de sécurité et de votre surveillance.

Les abris

Ils doivent répondre à la norme NF P 90 309 afin d’être homologués. Il existe plusieurs types d’abris :

L’abri plat ou bas.

L’abri amovible.

L’abri télescopique.

L’abri mi-haut ou haut.

Le kit abri de piscine.

Ils sont très convoités car en plus d’être sécurisants, ils permettent de prolonger la saison de baignade et de protéger la piscine contre les pollutions externes. Cependant, leur installation est complexe et le prix est assez élevé. En plus, ils requièrent un entretien régulier. 

Aménagements extérieurs et en plein air : contacter une entreprise spécialisée en ligne
Comment profiter un maximum de votre extérieur ?