Acheter son composteur en bois en ligne

composteur en bois

Au fil de ces quelques dizaines d’années, la dégradation et la pollution de l’environnement sont déjà à un niveau très élevé. Face à une telle situation, l’idée de créer son propre compost est devenue une priorité pour tous les foyers. D’ailleurs, l’accès à un composteur est de plus en plus large avec l’arrivée de plusieurs modèles en Kit qui répondent justement aux besoins de tout un chacun. Ainsi, il ne vous reste plus qu’à choisir le modèle de composteur en bois qui permet une facilité d’utilisation pour gérer au mieux vos propres déchets ménagers.

Focus sur le principe du composteur en bois

Les chiffres dévoilés par les déchetteries de chaque commune ont permis de voir clairement que la quantité de déchets d’un foyer en une année est tellement importante. Pour un geste pour l’environnement, la réduction des déchets domestiques est au centre des préoccupations de non seulement les communes, mais le lambda également. En partant du principe que tout le monde est un acteur face à cet enjeu, il devient urgent de trouver des alternatives au fait de jeter certains déchets.

En ce qui concerne les déchets végétaux, il n’est plus question de les mettre dans les poubelles. Chaque ménage peut maintenant assurer lui-même le dépôt et le traitement de ses ordures organiques. L’idée est donc de concevoir soi-même son compost individuel en utilisant un composteur en bois. Auparavant, s’il n’y avait que les experts qui pouvaient le faire, désormais, grâce à l’avènement de cet outil, tout le monde peut s’y mettre. D’autant plus que les techniques de compostage sont tellement nombreuses.

Parmi celles-ci, vous avez la technique lombricompostage qui consiste à mettre en surface ou en tas le compost pour allier esthétique et efficacité. Pour cette technique de compostage, une longue liste de déchets est acceptée, à savoir les déchets de jardin, le branchage, les matières organiques, les épluchures de fruits ou encore les déchets de cuisine. En bref, tous les déchets organiques peuvent être traités par la une telle technique, avec le meilleur composteur bois.

Comment se passe le principe de compostage par mise en surface ?

Avant tout, d’après les études menées par les instituts de recherche, la quantité des déchets ménagers ne cesse d’augmenter au cours de ces dix dernières années. Cette augmentation est tellement importante et se fait à une vitesse si rapide que cela commence à faire peur. Par conséquent, le concept de « zéro déchet » est devenu un enjeu majeur pour tout le monde. À ce stade, la réduction des déchets n’est plus la réponse aux poubelles qui débordent.

Cela dit, pour obtenir le compost, il vous est conseillé de privilégier la technique de brûlage des déchets. Cependant, étant donné que tous les déchets ne peuvent pas être décomposés efficacement pour obtenir le compost, il faut être vigilant sur le choix des déchets à y mettre. À ce propos, si les ordures de cuisine sont acceptées, elles peuvent toutefois contenir certains emballages. Quoi qu’il en soit, ces derniers ne doivent généralement pas poser des problèmes pour la seule raison qu’ils peuvent devenir un compost. La condition étant qu’ils respectent la norme « Compost HOME ». Pour optimiser la décomposition de vos déchets alors, la température monte parfois jusqu’à 50 à 70 ° à l’intérieur du composteur en bois de jardin.

En outre, il y a certains déchets du jardin qui n’y trouvent pas leur place comme le cas des plantes malades susceptibles de libérer des agents pathogènes. Ces derniers qui risquent par la suite de faire rater votre compost. Cela en va de même pour les déchets issus des viandes, des poissons, ainsi que tous les autres composites qui ont besoin d’une température très élevée pour se décomposer.

Pourquoi miser sur un composteur bois ?

Les composteurs ne sont pas qu’en bois puisqu’il y a aussi des kits en plastique. Cependant, le bois est privilégié grâce à sa grande qualité qui garantit une longévité maximale. Généralement, ce type de bois provient de forêts labellisées PEFC. De ce fait, il permet une exploitation durable. Il s’agit ainsi du meilleur allié pour réussir votre compostage.

D’ailleurs, la conception d’un composteur bois est bien pensée avec un toit et des portes ouvertes vous permettant d’accéder à votre compost afin de l’aérer et le mélanger efficacement. Toutefois, il est important d’être attentif lors du compostage, puisque même si vous optez pour le processus naturel, il faut être actif lors du compostage. Pour cela, il faut alterner les couches afin d’obtenir un compost bien équilibré.

Conseil pour réussir le compostage de ses déchets domestiques

Plusieurs personnes pensent à tort qu’il suffit de déposer leurs déchets organiques dans un composteur individuel afin d’obtenir du compost. À moins que vous ne souhaitiez-vous retrouver avec du compost de qualité qui laisse à désirer, un bon traitement s’impose. Le plus important est de le mélanger correctement pour assurer une bonne aération.

Au fait, une aération optimale est l’élément clé qui garantit un processus efficace pour la simple et la bonne raison que l’oxygène est indispensable pour la décomposition des matières organiques. Aussi, il est important d’être vigilant sur la question d’humidité. Si votre compost est trop sec, le résultant ne sera pas optimal et vos efforts risquent de s’arrêter prématurément. Cependant, un compost trop humide a le don de pourrir et dégage de mauvaises odeurs dans votre propriété. À garder à l’esprit également que le compost ne se forme pas au bout d’une semaine. Il faut compter au moins 6 mois pour obtenir un compost prêt à l’utilisation. Suivant le cas, cela peut s’étaler jusqu’à 8 mois, voire plus.

Peut-on créer son compost quand on vit dans un immeuble ?

Si vous vivez dans un immeuble, l’installation d’un composteur dans le cadre de la copropriété est également possible. Ici, le dispositif se placera au pied de l’immeuble. Toutefois, puisque vous vivez en copropriété, l’avis de vos voisins compte avant tout. Pour les locataires, ce détail doit-être discuté préalablement avec le bailleur. Ainsi, le fait de vivre en appartement ne doit en aucun cas être un obstacle pour votre projet de faire un geste en faveur de l’environnement.

Les réglementations vous encouragent d’ailleurs à vous y mettre. De ce fait, il n’est pas interdit d’installer de votre propre chef l’aménagement d’un composteur dans un jardin partagé. Pour cela, faites part de votre projet à la mairie et elle pourra se ranger de votre côté en cas de litige. Quoi qu’il en soit, assurez-vous de ne traiter que les biodéchets qui permettent de garantir la réussite de votre compost individuel.

Aménagement de jardin : choisir des meubles design
Acheter un abri pour son jardin