Quelle marque choisir pour sa tronçonneuse ?

Tronçonneuse coupe de bois

La tronçonneuse reste l’appareil idéal pour bien entretenir les jardins ainsi que les espaces verts. Que vous soyez jardinier, agriculteur, paysagiste ou autres, l’efficacité de votre service dépend en grande partie de la qualité de votre matériel de travail. Pour cela, certains paramètres comme la marque, le type d’alimentation, la chaine ou autres sont à prendre en considération dans le choix de votre outil.

Tronçonneuse : quelle marque choisie ?

Les tronçonneuses existent sous différentes marques (STIHL, DOLMAR, ECHO, OREGON, OLEO-MAC et bien d’autres). Ces marques présentent certaines particularités.

STIHL : des machines polyvalentes

Cette marque fait partie des meneurs de la motoculture. Elle est destinée aux professionnels ainsi qu’aux particuliers. Elle vous fournit des outils simples et faciles à utiliser. Vous n’aurez non plus aucune difficulté pour démarrer votre machine. Les outils sont dotés d’un système anti-vibration pour optimiser son confort. Sur le marché, vous verrez une large gamme d’outils sous cette marque. Que ce soit pour le régalage, le jardinage, la maison ou autres, vous verrez celui qui répondra à vos besoins. L’outil MS 194T se différencie des autres par sa légèreté. La performance de ces machines est connue de tous. Pour les taches de foresterie vous pouvez opter pour les appareils MS 241 C-M, MS 261 C-M ou autres. Les MS 271 et MS 271 C-BE sont adaptés aux travaux de parcs et de domaines. Que ce soit de modèle électrique ou thermique, ces machines sont toutes polyvalentes. Cette marque met à la disposition des professionnels d’abattage des outils fiables et performants. Le site smaf-touseau.com est spécialisé dans la vente des tronçonneuses de marque STIHL, ECHO et bien d’autres. Vous pouvez retrouver toutes les informations relatives à ces appareils sur ce site.

DOLMAR : un outil facile à manier

La marque DOLMAR est dotée de plusieurs fonctionnalités. Elle reste facile à manœuvrer même pour les novices. Elle est adaptée pour l’élagage, de coupe d’arbre (gros ou petit), d’ébranchage et bien d’autres. Cette machine existe en plusieurs types dont les plus demandés par les professionnels d’abattage sont : DOLMAR PS311TH30, DOLMAR PS5105 et DOLMAR pro PS7910 PM.

ECO : une machine électrique ou thermique pour couper les bois

Les machines de cette marque sont adaptées à l’élagage. Vous pouvez l’utiliser également pour abattre des arbres ou couper des bois. Elles sont équipées d’un système d’anti-vibration et d’un filtre à air. Sur le marché, vous verrez le modèle CS 280 PPC, DCS-2500T (sans bactérie et chargeur), DCS-2500TC-NC et bien d’autres.

OLEO-MAC : outil performant et adapté à tous vos travaux d’abattage

Cette marque regroupe différents modèles thermiques tels que : OLEO-MAC GS200E, OLEO-MAC GS180E, Oleo mac GS 410 CX ou autres. Ces outils sont simples et adaptés à l’élagage ou d’abattage.

La diversité des tronconneuses rend difficile le choix. En dehors de la marque de l’appareil, vous devez considérer d’autres critères pour un bon choix.

Le choix de votre outil est tributaire de la tâche à accomplir

Le choix de votre machine doit être fait en tenant compte de la tâche que vous avez à exécuter. La plupart des machines sont fabriquées pour effectuer un travail bien précis. Pour les activités d’élagage, vous pouvez porter votre choix sur une machine élagueuse. Lorsque les arbres ont une hauteur assez importante, vous avez la possibilité d’utiliser la perche de votre outil pour mieux atteindre les arbres depuis le sol. Pour l’abattage des arbres, vous pouvez opter pour une machine puissante comme STIHL MS 94 T. Pour l’ébranchage, il est conseillé d’opter pour une petite machine électrique ou thermique. En ce qui concerne les tâches de débitage, vous pouvez privilégier une machine électrique sur secteur. De même, vous devez considérer également les caractéristiques (le diamètre et la nature) des bois que vous avez à tronconner dans le choix de votre outil. Il est souhaitable que le diamètre du bois soit inférieur à la longueur du guide-chaîne de votre machine. Concernant la nature du bois, plus le bois à travailler est dur, plus votre outil doit être puissant pour exécuter aisément le travail.

Le type de motorisation de votre appareil

Les machines sont dotées de différents types de motorisation. Il existe des appareils filaires, électriques, thermiques ou à bactérie. Les appareils électriques filaires sont puissants, légers, silencieux et faciles à manier. Ils sont adaptés pour les usages domiciles. Toutefois, leur utilisation exige la présence d’une source énergétique à votre proximité. Les appareils électriques sont plus adaptés aux petites tâches. Les machines équipées d’une batterie sont également légères, faciles à utiliser et plus silencieuses, mais la puissance de ces appareils est limitée. Les appareils thermiques sont plus efficaces et plus puissants. Ils vous permettent d’amputer n’importe quel bois, mais restent difficiles à manier. Ils sont utilisés pour les travaux les plus importants et qui nécessitent assez de temps. Pour ces types d’appareils, vous avez le choix entre les outils à 4 temps et ceux à deux temps. Vous devez tenir compte aussi de la cylindrée (ECHO CS 680 PPK de cynlidrée 66,8 cm) de l’appareil pour qu’il soit adapté aux gros arbres et aux grosses branches.

Les caractéristiques de la chaîne et la puissance de l’outil.

La chaine d’une tronconneuse constitue son élément majeur. Il est donc primordial de tenir compte du type de la chaine dans votre choix. La chaîne est caractérisée par sa vitesse de coupe, sa nature ainsi que sa longueur. On rencontre trois différents types de chaines sur le marché : la chaine chipper, chiesel et semi-chiesel. Les appareils dotés d’une chaine chiesel ou semi-chiesel sont adaptés aux bûcherons. Ils sont plus utilisés par les novices. Mais ceux dotés d’une chaine chipper sont utilisés par les professionnels d’abattage. Le choix de la chaine doit être fait en fonction de l’intensité des taches à effectuer. La longueur de votre chaine doit être supérieure ou égale au diamètre de l’arbre que vous avez à tronçonner. Il faut préciser aussi que la performance de votre appareil dépend de la vitesse de rotation de sa chaine. Elle reste proportionnelle à la vitesse. Plus cette vitesse est grande, plus votre outil sera efficace. Elle joue également un rôle dans la précision de vos coupes. De même, pour les gros chantiers, il est utile de choisir un appareil d’une puissance élevée.

L’ergonomie et la fiabilité de l’outil

L’outil doit être facile à manier. Pour cela, il ne devrait pas être trop lourd. Cela vous permettra de travailler sur une longue durée sans vous affaiblir. Veillez également aux poignées de votre appareil. Les poignées doivent être munies d’un système anti-vibration. Il est bon de privilégier les modèles dont les poignées ne sont pas à proximité du moteur et qui disposent des ressorts pouvant absorber les vibrations. Il est conseillé d’opter pour les modèles thermiques équipés d’un système qui facilite le démarrage de votre machine (système d’aide au démarrage). Vous devez vérifier aussi le materiel de fabrication de votre outil. L’acier et le plastique sont les principaux éléments utilisés dans la fabrication des appareils.

Trouver un magasin spécialisé en mobilier de jardin à Bordeaux
Comment entretenir sa pergola aluminium ?